Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.
Le portail du handicap à Marseille

Le magazine

Le dossier

Le guide

L’annuaire web

L’agenda

Bruce Joyner, l’indestructible

Bruce Joyner ? Vous avez dit Bruce Joyner ? Oui, c’est bien ça. Un talent unique, une voix unique, un parcours unique qui prouve, si besoin était, que l’art dépasse les limites du corps. Voici son histoire...

Bruce Joyner est né en 1956 dans une petite ville du sud, en Georgie, Valdosta. Il a vécu là , dans les plantations avec les noirs et les blancs. Bruce avait l’habitude d’écouter les chansons des travailleurs des plantations, et Hank Williams, Fats Domino, Elvis Presley, Chubby Checker..

JPEG - 6,8 ko
Bruce Joyner

Bruce, enfant, a souffert de nombreuses blessures, qui lui ont donné une apparence que l’on n’oublie pas. ll semble qu’alors qu’il était âgé de 4 ans, une fillette du voisinage lui ait dit que les cristaux de chlorite qu’elle lui offrait, un révélateur photographique, étaient des bonbons. Il les avale. Sérieusement atteint, ses cordes vocales doivent être râpées, il doit réapprendre à parler. Sa gorge est atteinte de façon permanente. Après cet accident, il commence à chanter sur des disques pour pouvoir contrôler ses cordes vocales. Ce n’est pas terminé puisqu’à 6 ans, il perd un œil et qu’à 14 ans, il est impliqué dans un accident de voiture qui le laisse partiellement paralysé.

D’aucuns se seraient découragés après toutes ces souffrances, mais pas Bruce Joyner. Il part s’installer à Los Angeles à la fin des années 70. La ville, à cette époque, est en pleine ébullition : X, Gun Club, Wall of Woodoo se produisent sur les scènes angelines. Ni une, ni deux, Bruce monte son groupe avec un ami georgien, Mark Neil, et deux inconnus rencontrés par hasard. The Unknowns sont nés. La musique ? Disons du rockabilly accéléré façon punk/Cramps avec beaucoup d’écho sur la voix et la guitare, et la voix de Joyner, unique. Un Joyner qui chante assis ou appuyé sur une canne, intensément, habité.

Bruce Joyner : "Dark side of your brain"

JPEG - 9,6 ko
The Unknowns

Le groupe enregistre deux albums à écouter absolument, le premier chez Bomp !!! records, "Dream Sequence", le second "The Unknowns" chez Sire Records. Deux disques où se mêlent influences rockabilly, surf, sixties, punk, new wave. Deux disques qui obtiendront un gros succès... chez les critiques. Le grand public ne suit pas, mais The Unknowns parviendront tout de même à avoir un petit succès en France, paradis des artistes maudits en Angleterre ou aux USA.

1983, les Unknowns se séparent, peut-être que leur destin était similaire au nom du groupe : rester des inconnus ? Toujours est-il que dans la foulée, Joyner monte un nouveau groupe : The Plantations avec lequel il enregistre trois albums. Le troisième voit du beau monde se presser dans le studio : Ray Manzarek, l’organiste des Doors, Steve Wynn de Dream Syndicate, Stan Ridgway de Wall of Woodoo et même l’indestructible Sky Saxon, ex-chanteur des Seeds. Entre 1987 et 1993 suivent trois disques solos dont le dernier produit par Peter Buck (REM).

The Unknowns : Tax-deductible

Aux dernières nouvelles, après avoir été gravement malade, Bruce Joyner est de retour avec un nouveau groupe : The Reconstruction. Un nouveau disque a été enregistré. Il est produit par Don Feming qui a à son actif Sonic Youth, Alice in Chains, Joan Jett, bref une pointure.

Si vous vous demandez ce que pourrait donner la rencontre de Captain Beefheart avec Roy Orbison et Joe Strummer sur une plage californienne, alors Bruce Joyner est le chanteur que vous devez absolument écouter !

Pour terminer laissons la parole à Bruce : " Le drame, c"™est qu"™on a transformé la musique en un simple produit de consommation qu"™on refourgue aux populations. Les gens ne connaissent que ce qu"™ils voient en première ligne des rayons ou ce qu"™ils entendent à la radio. Pour moi, c"™est là une des pires formes de contrôle politique : "Nous allons fabriquer ce produit et vous allez l"™acheter !" Interview Serge Kaganski Les Inrockuptibles 1991

 

Jacques Becker

 


Vous avez trouvé cet article intéressant ou utile, votez :
15 votes

Le magazine > Culture

5. Un "Bonobo" au grand coeur

Un "Bonobo" au grand coeur

Actuellement à l’affiche du Palais Royal avec sa pièce de théâtre, "Les Bonobos", Laurent Baffie milite pour favoriser l’accessibilité et l’intégration de la personne handicapée dans la société. Des sujets qu’il connaît bien lui qui est parrain de (...)

4. L'humour citoyen de "La bande à Ed"

L’humour citoyen de "La bande à Ed"

"On parle beaucoup de handicapés mais on n’en montre jamais !" lance un élève lui-même handicapé à son instituteur. Cet ancien instituteur, aujourd’hui auteur et surnommé Geg, a relevé le défis en créant avec le dessinateur Jak la première BD dont le héros (...)

1. Humour et Handicap : triste histoire ou histoire drôle ?

Humour et Handicap : triste histoire ou histoire drôle ?

On apprend énormément de choses sur la façon dont fonctionnent nos sociétés en s’intéressant à la manière dont nous représentons nos minorités dans les médias. En l’occurrence, le handicap situé dans un contexte humoristique est d’autant plus important à (...)

2. Vestiaires, la série qui rhabille le handicap

Vestiaires, la série qui rhabille le handicap

"Vestiaires", la série qui dépoussière notre vision du handicap et brise les tabous par l’humour et l’autodérision a débarqué sur nos écrans. 24 épisodes de 2 minutes diffusés sur France 2 mettent en scène le quotidien de nageurs handisport dans les (...)

3. Ramirez, le syndicaliste décalé de la série Vestiaires

Ramirez, le syndicaliste décalé de la série Vestiaires

Luc Rodriguez, qui se décrit comme un "clown permanent", a commencé sa carrière avec la Cie de Cirque ZimZam. Dans la série Vestiaires, il campe le personnage de Ramirez, le syndicaliste de la bande à la langue bien pendue, mais dont on ne comprend (...)

4. "Regardez le spectacle, pas les fauteuils !"

"Regardez le spectacle, pas les fauteuils !"

Jean-Louis Berthon est l’un des acteurs principaux de la pièce de théâtre "La Fête des deux sous", qui s’inscrit dans le cadre du festival la Main dans le chapeau. Après un accident qui occasionnera des séquelles sur ses capacités motrices et (...)

3. A la vie, à la scène, "autrement capable"

A la vie, à la scène, "autrement capable"

Travailler au coeur de l’humain, comprendre l’autre avec ses différences, c’est dans cet esprit que Tétines et Biberons, avec son directeur, Nicolas Noël, oeuvre au quotidien pour permettre aux personnes en situation de handicap, de s’exprimer par le (...)

1. Sur le Fil, le festival A VOIR !

Sur le Fil, le festival A VOIR !

Le théâtre du Parvis des Arts et l’association Art-Terres s’unissent pour nous présenter la 4ème édition du festival Sur Le Fil, une initiative conjuguant arts vivants et langue des signes à Marseille. Du 4 au 6 novembre, notre agenda culturel sera (...)

Léon Botha s'en est allé

Léon Botha s’en est allé

Noyée dans l’automne austral, la ville du Cap a vu disparaître une de ses étoiles. Le peintre sud-africain Léon Botha, en adepte du turntablism était connu sous le nom de DJ Solarize. Magicien s’il en est, il aura su jouer et se jouer de son handicap, (...)

3. Le Droit à la Culture

Le Droit à la Culture

Alors que la ville et la région s’apprêtent à accueillir l’événement Marseille-Provence Capitale européenne de la Culture 2013, encore trop d’obstacles viennent barrer l’accès à la culture pour les sourds. Arts-Terres, à travers des initiatives locales (...)

Commentez cet article
avec facebook
Creative Commons License handimarseille.fr, le portail du handicap à Marseille (https://admin.handimarseille.fr), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique